Ces 13 tendances du confinement dont on se souviendra longtemps

©Unsplash/Pexels, Montage : La Liste

9/ Le “no makeup”

Plus de maquillage (no makeup) ! Ou alors, beaucoup moins (slow makeup). Nous serions deux fois moins nombreuses à nous maquiller quotidiennement qu’il y a trois ans. Cette vague de naturel n’a donc pas été à proprement parler une tendance du confinement. Elle est née avant et a été simplement accélérée pendant cette période. D’ailleurs, elle a tendance à se poursuivre, facilitée par le port du masque et le télétravail, mais aussi par un besoin d’authenticité.

Maquillage Corona
©Unsplash

10/ Laisser pousser ses racines et assumer ses cheveux blancs

Encore une des tendances du confinement qu’on aurait pu taxer de simple laisser-aller avant le 17 mars. Mais vous avez changé, et profondément ! Vous avez décidé de laisser pousser vos racines et d’assumer vos cheveux blancs plutôt que vous ruer sur les teintures chimiques des supermarchés. Votre coiffeur vous en remercie.

11/ Faire place nette chez soi

Ranger son cocon. Vous savez, ce truc qu’on remet toujours au dimanche suivant… Cette activité d’ordinaire peu attrayante a été propulsée au rang de sport national ces dernières semaines ! Les albums photos ont été triés, les greniers dépoussiérés, les cartons de fringues donnés et les babioles jetées. On a de la place à ne plus savoir qu’en faire. Et c’est mieux comme ça, n’est-ce pas ? Enfin, on espère que la prochaine pandémie qui nous obligera à remettre le nez dans ces vieilleries ne sera pas pour tout de suite…

Rangement
©Unsplash

12/ Le masque, ce must have

Qui dit tendances du confinement et coronavirus, dit aussi protection. Du simple masque vendu en pharmacie ou distribué par sa commune à la collection de luxe en passant par le cousu main, il y en a pour tous les goûts ! Comme nous allons être amenés/ées à en porter souvent, dans les transports, les lieux publics et parfois même au travail, autant en avoir de rechange (et la classe !).

Masques
©Unsplash

13/ Et quand on a pas de masque ?

Et bien on improvise ! On a notamment vu certains de nos amis Chinois se balader avec des bouteilles d’eau vides sur la tête… Ou encore des sacs en plastique, des sachets en papier, voire du scotch. La suite de l’histoire ne nous dit pas si ça marche, en tous cas ça ne protège pas du ridicule. Prenez garde tout de même : si ce dernier ne tue pas, le Covid-19, oui.

Alternatives au masque
©Unsplash

Et vous, à quelles tendances du confinement avez-vous succombé ? Laissez-nous votre commentaire !