Ces 13 tendances du confinement dont on se souviendra longtemps

©Unsplash/Pexels, Montage : La Liste

Du 17 mars au 11 mai dernier, nous étions en période de confinement. Deux mois enfermés avec pour unique plaisir la promenade dominicale pour sortir Gribouille entre deux épisodes Netflix. À présent de retour au travail, les yeux à peine habitués à la lumière du jour, certain/es sont déjà nostalgiques de cette période de quarantaine. Mais autant de temps livré/es à nous-mêmes laisse des traces et donne l’occasion de faire naître des modes (parfois étranges) qui n’auraient jamais vu le jour sans. Voici une liste des tendances du confinement, celles que vous raconterez à vos petits-enfants !

1/ La cure de sébum

On commence fort avec une des tendances du confinement qui à première vue, en rebuterait plus d’un(e). Son nom ne vous dit rien ? Il s’agit en fait d’une pratique capillaire consistant à…. ne plus se laver les cheveux du tout ! Mais à quoi cela sert-il, diriez-vous ? Cela permettrait de faire une véritable détox des cheveux, de les laisser se reposer 30 jours sans shampoing. Il faut également les brosser régulièrement afin de répartir le fameux sébum (pellicule grasse naturellement protectrice) jusqu’aux pointes pour une hydratation en profondeur.

Les bénéfices après un mois ? Une crinière plus forte, plus épaisse, en meilleure santé, qui regraisse moins et qui pousse même plus vite. C’est vrai que le confinement, limitant les interactions sociales, était le meilleur moment pour essayer cette tendance qui fait fureur sur les réseaux sociaux. Découvrez ici un avant-après.

Cheveux bandana
©Unsplash

2/ La célèbre tenue oreiller

Quand les influenceuses s’ennuient, elles ont la fâcheuse manie de créer des challenges un peu débiles pour divertir les foules. En voici un très bon exemple : en anglais le #PillowDressChallenge, (le challenge de la robe-oreiller). L’une des tendances du confinement qui nous a marqué/es par son ampleur. En effet, elle est très simple à suivre. Prenez un oreiller (propre si possible, même si ça ne se verra pas), parez-le d’une jolie taie et attachez-le avec une ceinture à votre taille. Le tour est joué ! Il ne vous reste plus qu’à vous prendre en photo avec votre plus belle bouche en cul de poule et à la poster sur les réseaux. Un jeu d’enfant ! Si vous voulez à votre tour essayer, découvrez ici les consignes à respecter.

3/ Le “zumping”

Il y a les tendances du confinement plutôt sympas, et puis il y a les autres. Depuis que nous sommes cloîtré/es à la maison, le boom de la technologie et des réseaux sociaux s’est encore un peu amplifié. Beaucoup d’entres nous ont télé-travaillé avec Google Meet, pris un apéro-visio par Skype, conclu une vente grâce à FaceTime, vu leurs familles à l’aide de Houseparty et…. ont divorcé par Zoom ! D’où le mot “zumping”, de l’anglais “dumping” (laisser tomber) et de zoom. Cette application de visioconférence a pris son envol partout dans le monde et a été l’outil par lequel beaucoup de mariages et de couples se sont terminés… Plus classe qu’un simple SMS ? À vous d’en juger.

Confinement visio
©Pexels

4/ Le DIY (“Do It Yourself”)

Parmi les tendances du confinement, celle-ci avait vraiment sa place pour plusieurs raisons. Tout d’abord, on avait du temps devant nous. Ensuite, les enseignes non alimentaires étaient fermées et les services de livraison marchaient au ralenti. Nous avons donc été nombreux/ses à donner une seconde vie à nos vêtements, entre autres grâce au tie and dye maison, à la découpe et à la couture. Nous avons fabriqué nos propres masques en tissu, retapé nos vieux meubles tout seuls, avons réalisé notre pain maison ou encore nous sommes coupé la frange comme des grandes ! La boule à zéro était aussi un must-have quarantaine chez la gent masculine… Grâce aux tutoriels, il semblerait qu’on puisse tout faire ou presque. Par contre, on ne vous garantit pas le résultat. Découvrez notre article sur les 20 DIY ratés les plus hilarants.

Pain maison tendances du confinement
©Unsplash

5/ Les tutoriels

Comme il a bien fallu s’occuper durant ces 55 jours, beaucoup de Français ont déclaré en avoir profité pour apprendre quelque chose de nouveau. Les tutos ont fleuri un peu partout sur le net et notamment sur YouTube. Vous vous en doutiez en voyant les rayons du supermarché vides, ceux qui ont le mieux marché concernent la cuisine. En particulier ceux qui proposaient des recettes de pain maison, de gâteaux ou de yaourt. Mais les Français/es se sont également essayé/es à d’autres activités manuelles. Ainsi, les tutoriels de bricolage et décoration à moindre coût, de jardinage, tricot et couture ont remporté un franc succès chez les non initié/es. Les exercices physiques ne furent pas en reste : beaucoup d’entre nous avons appris le fitness, le yoga ou la danse. Vous avez d’ailleurs été nombreux/ses à suivre nos idées d’activités pour contrer l’ennui pendant le confinement.