12 choses longtemps pratiquées en Egypte Antique auxquelles vous ne voudrez pas croire : nous ne sommes pas si différents, finalement

Capture vidéo : SYMPA/YouTube

Si nous avons tendance à penser que nos habitudes de société sont bien éloignées de celles de nos ancêtres de l’Antiquité, nous pourrions nous tromper sur plus d’un point. Savez-vous par exemple que les Égyptiens ont créé la toute première version du dentifrice, pâtissant de nombreux problèmes dentaires ou d’haleine ? Que ces derniers ont inventé la table à manger, la police ou les perruques ? Voici quelques affirmations historiques qui vont vous époustoufler. Nous ne sommes pas nés de la dernière pluie, finalement…

1/ Les Égyptiens se lavaient les dents avec du dentifrice

Si vous croyez que la pâte dentaire remonte à seulement quelques années en arrière, vous pourriez bien vous tromper. Ce serait les Égyptiens qui auraient inventé la toute première version du dentifrice. Leur alimentation contenant beaucoup de sable, nocif pour l’émail, ces derniers auraient pu pâtir de nombreuses affections dentaires. D’où l’idée de se laver les dents avec une pâte réparatrice. Seulement, ce n’est pas vraiment celle à laquelle on s’attend : cendre, coquilles d’œuf brûlé et morceaux de sabot de bœuf, un mélange plutôt abrasif, en somme !

Capture vidéo : SYMPA/YouTube

2/ Les Égyptiens utilisaient des antibiotiques pour se soigner

Sans le savoir, les Égyptiens auraient inventé des traitements à base d’antibiotiques. Car finalement qu’est-ce qu’un antibiotique ? Si aujourd’hui on le connaît plutôt sous sa forme synthétique, il peut, à plus faible raison, être naturel. Les Égyptiens de l’ère antique auraient utilisé des galettes de pain moisi pour soigner les blessures infectées, faisant fermenter une substance riche en tétracycline. Étaient-ils automatiques, chez eux ?

Capture vidéo : SYMPA/YouTube

3/ Les Égyptiens emmenaient leurs accessoires et produits de beauté jusque dans leur tombe

Le lavage des dents étant, comme on a pu le voir précédemment, très important chez les Égyptiens, ceux-ci auraient été jusqu’à emporter leurs cure-dents (une autre invention remontant à leur ère) dans leur sarcophage, ainsi que leurs produits de beauté !

Capture vidéo : SYMPA/YouTube

4/ Les Égyptiens jouaient au bowling

Les archéologues auraient retrouvé près du Caire les vestiges d’une salle de jeux qui avait tous les attributs d’un bowling (ou presque) : couloirs sculptés, balles pour doigts de différentes tailles, les Égyptiens savaient aussi s’amuser ! Leur règle était cela dit légèrement différente de la nôtre : au lieu de faire tomber les quilles, ceux-ci devaient faire tomber la boule dans un trou.

Capture vidéo : SYMPA/YouTube

5/ Les Égyptiens adoraient porter des perruques

Par souci de confort, les hommes se rasaient le crâne, les températures excessivement chaudes étant une habitude dans le pays. Et pour se créer un (ou plusieurs) style(s), ceux-ci se tournaient vers des perruques diverses et variées, en laine de mouton pour les plus pauvres, en cheveux humains pour les plus aisés.

Capture vidéo : SYMPA/YouTube

6/ Les Égyptiens utilisaient des pastilles mentholées pour éviter d’avoir mauvaise haleine

La mauvaise haleine, un fléau des temps modernes, pensez-vous ? Pourquoi la fraîcheur serait-elle réservée à notre ère ? Les odeurs buccales étaient à l’époque aussi désagréables qu’aujourd’hui. Même si la médecine égyptienne était plutôt développée, il n’existait pas à la connaissance des scientifiques, de dentistes capables de remettre les bouches en état. Pour éviter d’avoir mauvaise haleine, les adultes utilisaient de la myrrhe et de la cannelle, les faisait bouillir avec un peu de miel et formaient des boulettes avec. Les ancêtres de nos pastilles mentholées et autres gommes à mâcher !

Capture vidéo : SYMPA/YouTube

12 choses longtemps pratiquées en Egypte Antique auxquelles vous ne voudrez pas croire : nous ne sommes pas si différents, finalement
noté 5 - 1 vote