La liste des 12 épidémies les plus meurtrières de l’Histoire

©Wikimedia Commons

Peste noire, virus du SIDA, variole ou rougeole, le coronavirus a encore du chemin à parcourir avant de pouvoir prétendre se mesurer à ces épidémies d’envergure, dont certaines ont pu décimer des populations entières. Voici la liste des 12 épidémies les plus meurtrières de l’Histoire de l’Humanité.

Le Coronavirus entrera-t-il dans le top de cette liste épidémique à faire froid dans le dos ? Pour l’heure, le nombre de morts entraîné par le virus d’origine chinoise est bien moins inquiétant que les décès engendrés par toutes ces épidémies rassemblées… Ne cédons pas à la panique, mais ne risquons pas le diable pour autant et respectons les mesures de précaution.

1/ La variole : 300 000 000 de morts

La variole, ou petite vérole, est de loin la maladie infectieuse d’origine virale la plus mortelle de toute l’Histoire. Extrêmement contagieuse, elle était provoquée par le “poxvirus“. L’épidémie de variole fut responsable de 300 000 000 morts par an en moyenne à travers le monde. La variole ne date pas d’hier, mais totalement éradiquée il n’y a pas si longtemps (en 1980).

variole épidémie maladie
©Wikimedia Commons

2/ La rougeole : 200 000 000 de morts

L’infection virale, qui n’a pas encore été totalement éradiquée, touche essentiellement les jeunes enfants de moins de 6 mois et les adolescents. En France, le vaccin contre la rougeole est obligatoire, afin d’éviter les séquelles et les complications. Le virus aurait fait environ 200 000 000 morts depuis ces 150 dernières années.

3/ Le paludisme : 165 000 000 de morts

Le paludisme, ou malaria, concerne majoritairement les jeunes enfants et les femmes enceintes, même si de nombreux adultes en pleine force de l’âge ont pu être touchés. Cette maladie infectieuse est provoquée par un parasite, et propagée par la piqûre de certains moustiques. Aujourd’hui, aucun vaccin 100% efficace n’existe sur le marché.

4/ La peste noire : 100 000 000 de morts

La peste noire est une pandémie de peste sévissant au Moyen-Âge. La maladie aurait tué jusqu’à 50 % des Européens en l’espace de 5 ans, faisant environ 25 millions de victimes.

5/ La grippe espagnole : 75 000 000 de morts

La grippe espagnole, ou grippe de 1918, frappa la population américaine, puis européenne, en l’espace d’une seule année, de 1918 à 1919. L’Espagne fut le seul pays à publier librement des informations sur le sujet, d’où son appellation. Selon l’Institut Pasteur, le virus aurait provoqué la mort de plus de 40 millions de personnes.

6/ La peste de Justinien : 70 000 000 de morts

La peste de Justinien est la première pandémie de peste à avoir revêtu un nom. L’épidémie frappa la population méditerranéenne d’Asie, d’Europe et d’Afrique, de 541 à 767. Suite à de nombreuses recherches scientifiques, elle aurait été provoquée par l’agent pathogène Yersinia pestis.

7/ La tuberculose : 70 000 000 de morts

La tuberculose serait la première maladie infectieuse à causer le plus de morts dans le monde. Un rapport de l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) rapporte toutefois que la mortalité a baissé de 47% depuis 1990.

tuberculose carte monde maladie épidémies coronavirus
©Wikimedia Commons