10 photographies choquantes de déforestation à outrance

©Captures Pinterest intégrées dans l'article/Montage : La Liste

La planète a perdu 100 millions d’hectares de forêt en vingt ans. Par ailleurs, chaque année, 17 % des émissions de gaz à effet de serre sont dues au déboisement. En outre, la déforestation à outrance détruit les écosystèmes et les habitats naturels de la faune et de la flore locales. Cette liste met des images sur ces constats dramatiques.

1/ Une temporalité différente

On ne se rend pas bien compte des années qu’il faut pour que se constitue une forêt. Cependant, on imagine bien que la couper prend bien moins de temps !

2/ Le poumon de notre Terre

L’infographie qui suit nous apprend qu’entre 2017 et 2018, l’Amazonie a perdu 1,2 milliard d’arbres. Ce qui aurait pu produire assez d’oxygène pour 170 millions de personnes. En outre, la disparition des forêts, notamment des tourbières, entraîne une énorme libération de CO2 dans l’atmosphère.

3/ Un lent grignotage

Sur les photographies satellites, nous pouvons remarquer l’expansion des surfaces déboisées. Du ciel, on peut observer des bandes entières d’arbres qui ont disparu. Ces dernières serviront ensuite pour l’exploitation des sols, notamment pour l’agriculture. La déforestation à outrance est un procédé bien rodé et optimisé.

4/ Un procédé bien rodé

Comme l’indique le site earth observatory, depuis quelques dizaines d’années, l’échelle de la déforestation a changé en Amazonie. Auparavant, c’était davantage les familles qui se débrouillaient pour dégager une partie de la jungle pour l’agriculture, tandis que maintenant, ce sont de grosses entreprises très bien outillées et organisées qui s’en occupent.

5/ Une déforestation à outrance méthodique

On peut résumer grossièrement la méthode de déboisement en Amazonie en trois temps. Tout d’abord, on procède à la coupe des arbres, puis on attend que sèche le reste de la végétation au sol. Enfin, on met le feu à la surface afin de finir de dégager et fertiliser la terre. Voilà, vous n’avez plus de forêts, mais une très belle parcelle cultivable parfaite pour le soja…