Les 5 langues les plus insolites au monde

Crédits: Unsplash et Pixabay / Montage La Liste

4/ Le sentinelle, une langue interdite

Vous reprenez l’avion, cette fois vers une destination de rêve. La chaleur, les palmiers, l’eau turquoise de l’océan Indien et une merveilleuse île… Pas paradisiaque du tout ! North Sentinelle est une île située entre le Myanmar et l’Inde, peuplée d’une centaine d’âmes refusant tout contact avec le monde extérieur depuis plus de 60 000 ans. L’immense majorité des tentatives de contact (même pacifique) s’est jusque là soldée par un échec. Enfin, à en croire les volées de flèches et de lances envoyées par les habitants… La population locale a depuis, déclaré ne pas vouloir qu’on les dérange et n’hésiterait pas à éliminer toute personne qui tenterait de le faire.

Malgré l’interdiction du gouvernement indien de s’approcher à moins de 5 kilomètres des côtes de l’île, le dernier exemple funeste remonte au 16 novembre 2008. Un Américain de 27 ans, John Chau, était allé à leur rencontre pour les évangéliser. Rien que ça. Comment vous dire… ils n’ont pas vraiment apprécié l’intention !

Une langue insolite, pas de doute là-dessus, seulement, étant donné qu’ils refusent tout échange, on ne connaît pas grand-chose de celle-ci, voire même rien du tout. On imagine que le sentinelle fait partie du groupe de langues de l’andamanais méridional ou qu’il s’apparente aux langues papoues de Tasmanie. Mais ce ne sont que des suppositions et on vous déconseille fortement d’aller vérifier. En effet, cette île fait partie des 10 endroits du monde que vous n’avez pas le droit de visiter !

Île Andaman, proche des Sentinelles
Crédits: Pixels

5/ Le nüshu, une langue réservée aux femmes

Direction la Chine de nouveau. Mais cette fois, nous nous dirigeons vers la province du Hunan, puis le district de Jiangyong. Nous ne pouvions pas parler de langues insolites en passant à côté du nüshu, puisque c’est la seule au monde à être exclusivement réservée aux femmes. Comme une sorte de club privé, cette langue (ou plutôt cette écriture, car elle n’est pas orale) a été créée il y a 6 siècles par les locales. Transmises de mères en filles, elles seules peuvent la déchiffrer. Les hommes n’ont jamais vraiment tenté de le faire, car ils trouvaient cela inutile, sans se douter une seconde qu’ils avaient à portée de main une merveille linguistique unique au monde.

Grâce à ce code secret, la parole et la liberté d’expression féminine ont pu se libérer et les habitantes du Jiangyong ont pu communiquer entre elles. De très nombreuses œuvres ont été rédigées dans cette langue (de la poésie mélancolique au roman traditionnel en passant par la nouvelle et la prière). Un art auquel malheureusement nous n’aurons jamais accès dans son intégralité, car la dernière locutrice du nüshu, Yang Huanyi, est décédée en 2004.

Chine traditionnelle langue insolite café
Crédit: Unsplash

Et vous, quelle langue insolite vous tente ou quelles sont celles que vous parlez déjà ? Laissez-nous votre commentaire !