in ,

6 vaches aux destins insolites qui sont entrées dans l’histoire

Crédits: Captures Pinterest intégrées dans l'article/Montage : La Liste

4/ La fugitive

C’est en s’échappant de son enclos que cette vache gagna son nom, Cincinnati Freedom, ainsi que sa liberté un beau jour de février 2002. Pendant près de deux semaines, elle mit aux supplices la police vétérinaire de Cincinnati aux États-Unis. Après 11 jours de cavale, elle respira une dernière fois l’air de la liberté avant de s’écrouler après que les autorités lui aient administré un sédatif. Ce feuilleton hallucinant a tenu en haleine toute la nation et comme pour tout bon film américain, cette histoire s’est conclue sur un happy end. Elle a en effet reçu une donation d’un artiste new-yorkais. Jusqu’à son euthanasie en 2008, Cincinnati Freedom a connu une fin de vie paisible dans un sanctuaire pour animaux de ferme. Espérons qu’elle a partagé son incroyable histoire à d’autres vaches envieuses de ses péripéties.

5/ La Reine du Ciel

Dans le monde, il y a deux types d’individus, ceux qui établissent des records et les autres. Elm Farm Ollie fait indubitablement partie de la première catégorie. Elle ne s’est donc pas contentée d’être la première des vaches à voler dans l’histoire de l’aviation. Non, pour Elm Farm Ollie, ce n’était pas assez… Elle est également devenue la pionnière de la traite aérienne ! C’est en effet le 18 février 1930, durant l’International Air Exposition à Saint-Louis aux États-Unis, que le vol a eu lieu. Elle a donné pour l’occasion plus de 20 L de lait pendant son séjour dans les airs. On n’a par ailleurs pas attendu d’être au sol pour profiter de sa traite, car on parachuta sa production depuis l’avion directement sur le site où se tenait l’événement.

6/ La vache présidentielle

Pauline Wayne n’était pas n’importe quelle vache. Entre 1910 et 1913, elle a en effet appartenu au président des États-Unis, William Howard Taft. Elle devait être particulièrement performante, car l’élu avait un fort penchant pour les produits laitiers. Il avait d’ailleurs bien fatigué sa prédécesseur. La mission a toutefois été accomplie avec succès par Pauline qui combla les demandes de Taft. Celui-ci l’honora d’ailleurs en érigeant une statue à l’effigie de l’animal. Notons par ailleurs que c’est la dernière vache à avoir eu ce poste à ce jour. Autre fait notable : les journaux l’ont interviewé à quelques reprises, prêtant une voix à « Miss Wayne » pour ses déclarations et ses confidences.

On espère que cette liste aidera ces vaches célèbres (et celles qui le sont moins aussi) à rentrer dans l’histoire. Leurs aventures nous font nous rendre compte qu’il ne s’agit pas d’animaux craintifs et bêtes, ce qui est d’ailleurs le cas pour toutes les espèces si l’on prend le temps de s’y intéresser suffisamment. Quelles autres fascinantes péripéties connaissez-vous à propos de nos amis bovins ? Racontez-les-nous en commentaire !