Mort de Jacques Chirac : 5 anecdotes croustillantes sur l’ancien Président

Capture YouTube : "Jacques Chirac : ses petites phrases et moments cultes", Le Monde

jeudi 26 septembre 2019, Jacques Chirac meurt à l’âge de 86 ans. Après avoir été député, ministre, Premier ministre et maire de Paris, c’est en 1995 que Jacques Chirac voit enfin sa carrière politique atteindre son paroxysme en étant élu Président de la République Française. Il occupera ce poste durant douze ans, jusqu’en 2007, lorsqu’il sera remplacé par Nicolas Sarkozy. Durant toutes ces années, l’homme politique a marqué l’Histoire, notamment par son humour à toute épreuve. Petit tour d’horizon des anecdotes les plus marquantes de la vie politique de ce sacré personnage qui a, un temps, été l’homme le plus important de France. 

1/ Il avait plusieurs surnoms

Jacques Chirac a, tout au long de sa carrière, eu plusieurs surnoms donnés par ses amis, ses admirateurs mais aussi par ses ennemis. Les plus connus de ces sobriquets sont :

  • “L’agité” : surnom donné par son plus grand rival, Valéry Giscard d’Estaing
  • “L’hélicoptère” : surnom donné à l’ENA en raison de sa fâcheuse tendance à faire de grands gestes lors de ses prises de parole, imitant les pales d’un hélicoptère
  • “5 minutes douche comprise” : surnom donné en référence à sa fâcheuse tendance à collectionner les conquêtes féminines
  • “Le bulldozer” : surnom donné par Georges Pompidou, désignant un homme qui parvient toujours à ses fins

2/ Il avait un petit surnom pour Bernadette

Couple mythique, Jacques et Bernadette Chirac se sont mariés en 1956. On imagine bien qu’en 63 ans de mariage, les deux tourtereaux ont tout vécu ensemble.

Bernadette était connue pour être une femme de caractère, un poil autoritaire. C’est sûrement pour cette raison que son mari lui a donné le surnom tout mignon (et un peu vache, on vous l’accorde) de “Bourriquette”.

3/ La nuit du décès de Lady Di, il était avec Claudia Cardinale

Jacques Chirac était réputé pour être un homme quelque peu… volage. Il aimait les femmes et avait, semble-t-il, tendance à collectionner les conquêtes. À tel point que cette tragique nuit du 31 août 1997, lorsque ses collaborateurs ont essayé de le joindre suite à l’accident mortel impliquant la voiture de la princesse Diana sous le pont de l’Alma, ils n’ont pas réussi à le contacter avant 10h du matin.

Crédits photo : Wikipédia/Wilson Dias/ABr

La raison ? Il était avec l’actrice Claudia Cardinale. Même si cette dernière ainsi que le principal intéressé ont toujours nié les faits, Bernadette et Claudia ont toujours tout fait pour éviter de se croiser…

4/ Il a osé faire une blague de pet à la Reine Elizabeth

Oui, Jacques Chirac fait sûrement partie des seules personnes sur Terre a avoir osé faire une blague de pet à la Reine Elizabeth II. Alors qu’ils étaient tous deux en calèche lors d’un voyage officiel en Grande-Bretagne, un des chevaux s’est littéralement laissé aller.

L’odeur, insoutenable, plonge alors la reine dans un état de profond malaise. À tel point qu’elle présente ses excuses à Jacques Chirac. Ce dernier répond alors : “Ce n’est pas grave du tout, je croyais que c’était le cheval”. Sacré Jacques.

5/ Il peut rire de tout, partout, y compris au congrès européen

En 1999, lors d’un congrès européen, Tony Blair, Helmut Kohl et Jacques Chirac doivent, chacun à leur tour, citer la date qui leur semble la plus importante dans toute l’histoire de l’Europe.

Alors que Tony Blair choisit 1215 pour l’élaboration de la Grande Charte, Helmut Kohl privilégie 1648, date du traité de Westphalie. Quant à Jacques Chirac, il saisit sans hésitation une canette de bière et clame haut et fort : “1664, Kronenbourg !”. Il fallait le faire tout de même !

Vous avez aimé cette liste ? Vous aimerez aussi :

20 photos de présidents avant/après leur mandat qui prouvent que le pouvoir, ça vieillit !

8 scandales politiques qui ont secoué la France

10 grosses gaffes ou faux-pas commis par un Président de la République


< /br>