Stop aux clichés ! 10 idées reçues sur la vie au Moyen-Âge totalement fausses

Crédits : Devanath/Pixabay

6/ Le droit de cuissage

Ce dernier donnerait le pouvoir à un seigneur de partager la première nuit de noces avec les jeunes femmes fraîchement mariées sur son domaine. Sachez que cela est faux : il n’y avait pas de droit de cuissage durant le Moyen-Âge. Voltaire, dans son Dictionnaire Philosophique, admet que certains seigneurs recouraient à ce “privilège”, sans qu’il soit pour autant toléré par la loi. Mais de nombreux auteurs d’époques postérieures ont fait véhiculer cette fausse conception, soulignant davantage le dégoût qu’inspire toujours le Moyen-Âge. Au XIXe siècle, ère des républicains, les auteurs n’hésitent pas à faire de cette rumeur une vérité générale, dans le but de faire avancer les nouvelles générations vers le futur. Le souhait de ne pas retourner à une vie d’avant la Révolution les a menés à déformer la réalité. Les idées reçues sur le Moyen-Âge ont la vie dure !

7/ Le savoir était éloigné du peuple

Beaucoup pensent que les livres saints étaient volontairement mis à l’écart des gens du peuple. Ceci étant, les membres du clergé lisaient des passages bibliques lors des messes, puisque la plupart des gens ne savaient pas lire : cette théorie est donc compromise. En réalité, les livres étaient particulièrement protégés, car ils étaient difficiles à obtenir. Avant que Gutenberg n’invente l’imprimerie, tous les ouvrages étaient réalisés à la main par des moines (ou scribes). Cette tâche était longue et ardue, d’où la nécessité de les conserver avec soin. Ainsi, on garantissait la lecture sainte face au peuple et le partage de la parole divine.

manuscrit idees recues moyen age
Manuscrit illustré sous la direction du scribe Nicolas Spierinc (vers 1470). Crédits : Wikimedia Commons

8/ Les gens du Moyen-Âge n’avaient aucune hygiène : une des idées reçues les plus populaires

D’après des rumeurs, les églises utilisaient de l’encens pour masquer l’odeur des personnes venant assister aux offices. Toujours selon les on-dit, ces dernières ne se lavaient jamais… Ce qui n’est pas vrai du tout ! En réalité, l’hygiène comptait beaucoup. La majorité des villes détenaient des bains publics, dans lesquels on venait se laver régulièrement. Cela signifie tous les jours ou plusieurs fois par semaine, avec de l’eau chaude et du savon. Quant à l’encens des églises, sa présence relevait simplement de l’héritage des rites traditionnels.

9/ Les pauvres souffraient d’une famine intentionnellement mise en place

Dans les films, les paysans sont montrés comme étant sales, pauvres et affamés. Mais le Moyen-Âge était une époque riche en commerce. Tous les jours, du pain frais, des fruits et des légumes étaient partagés après un travail de dur labeur. Certains possédaient même des ruches pour avoir du miel régulièrement sur leur table. On peut en conclure que les paysans moyenâgeux mangeaient de façon très équilibré et rares étaient ceux qui ne mangeaient pas à leur faim. Quel serait l’intérêt pour les seigneurs de laisser mourir ceux dont ils avaient besoin du savoir-faire pour vivre eux-aussi ?

10/ On avait très fréquemment recours à la peine de mort

Pour la plupart des gens, Moyen-Âge rime avec exécutions à tort et à travers. Toutefois, la peine de mort était considérée comme très sévère et on n’y recourait que lorsque les crimes commis étaient très graves. Par exemple, le meurtre, la trahison et les incendies volontaires tenaient pour sentence la peine capitale. La pendaison était la mise à mort la plus courante, tandis qu’on recourait moins au bûcher et à la décapitation. Contrairement à ce que l’on croit, les condamnations n’étaient pas publiques. Seuls les riches bénéficiaient du droit d’y assister. Toutes les idées véhiculées sur la peine de mort proviennent du règne d’Elizabeth I, qui condamnait ses opposants religieux à la sentence mortelle.

Vous savez désormais que toutes ces idées reçues sur le Moyen-Âge sont loin d’être vraies !

Source

Vous avez aimé ces idées reçues sur le Moyen-Âge ? Vous aimerez aussi :

Châteaux et forteresses : les 15 plus beaux spécimens d’Europe

Morts étonnantes : 10 décès surprenants ou stupides datant de l’époque victorienne

10 évasions de prison auxquelles personne ne s’attendait